Commune de La Baroche

Administration communale

Lundi 9h - 11h 15h - 18h
Mardi 9h - 11h 14h - 16h
Mercredi 9h - 11h 14h - 16h
Jeudi 9h - 11h 14h - 16h
Vendredi 9h - 11h Fermé

En dehors de ces heures, nous vous prions de bien vouloir prendre rendez-vous.

Secrétariat

  +41(0)32 462 26 17 / secretariat@labaroche.ch

Contrôle des habitants et Agence AVS

  +41(0)32 462 26 17 / bonie.riat@labaroche.ch

Recette, impôts et valeurs officielles

 +41(0)32 462 10 64 / recette@labaroche.ch

N° IBAN CH98 8002 7000 0041 0013 8


 

Assemblée du Patenschaft

Le 4 mai dernier, une délégation composée de Thomas Huber et Cédric Sprunger s’est rendue à l’Assemblée générale du Patenschaft à Zürich Oerlikon. La présence à cette séance est importante afin de maintenir les liens avec les responsables de projet de cette Fondation.

                                Solidarité entre montagne et vallée / ville et campagne         

L'idée de la solidarité entre la montagne et la vallée a conduit à la création de la fondation Patenschaft en 1940. Son objectif est de réduire l'écart entre les régions riches et économiquement défavorisées de notre pays et d'aider, par le biais de projets, les communautés, coopératives, entreprises, etc. financièrement fragiles, afin que ces zones demeurent habitables, gérées et entretenues.

Grâce à la grande solidarité du peuple suisse, les demandes des communautés de montagne des régions suivantes peuvent être soutenues de manière continue:

  -  Infrastructures (par exemple, systèmes d'aqueduc et d'égouts, alimentations électriques)

 -   Mesures pour le soin et la préservation de nos Alpes (par exemple bâtiment Alp, améliorations)

 -   Protection contre les risques naturels (reforestation, construction anti-avalanches et de ruisseaux, entretien des forêts)

 -   Travaux de nettoyage et de reconstruction après des catastrophes naturelles

-    Formation de la jeune génération (par exemple, jardins d'enfants, bâtiments scolaires)

 -   Créer et maintenir des emplois durables

                      « Un village sans enfants est comme une prairie de printemps sans fleurs »

Surtout les deux derniers points méritent beaucoup d'attention dans les zones économiquement défavorisée.

Pour que notre région continue de se développer et ne s’affaiblisse pas, tout doit être fait pour que la jeune génération ne quitte pas sa patrie.